Retour vers l’adolescence.

Dans ce second épisode de la seconde saison, nous nous intéressons aux séries dédiées aux lycéens et ados.

Angela 15 ans

Comme son nom français l’indique, la série suit la vie de la jeune Angela qui rentre en crise d’adolescence et en conflit avec tout ce qui à trait à son enfance, parents et amis inclus. Grâce à une voix off à la 1ère personne, on plonge dans son intimité, ses doutes et ses réflexions.

Friday Night Lights

Direction le fin fond du Texas, dans la ville de Dillon qui ne vit qu’au rythme de la religion et de l’équipe de football américain du lycée.Loin d’une série soapesque comme les frères Scott, elle suit les adolescents de l’équipe avec un point de vue naturaliste juste et remarquable.

Freaks and Geeks

Le premier plan de la série fait une transition parfaite avec FNL : la caméra passe des footballeurs assis dans les tribunes au soleil à une bande d’ados cachés sous les tribunes à l’ombre. Le ton est donné : on va parler des cachés, de ceux qu’on ne voit pas.

Skins

Skins est devenue au fil des ans un vrai symbole générationnel. La grande particularité de cette série est d’adopter le point d’un ado différent à chaque épisode. On découvre ainsi des personnages d’ados anglais complexes et extrêmement touchants, bien souvent livrés à eux-mêmes, dont les rêves sont broyés par le milieu social auquel ils appartiennent.

Slightly Dramatic

Ce mockumentary de Jeff Scot Carey et Emily Clark raconte l’histoire de Emily Jordan, une prof d’art dramatique colérique, totalement imbue d’elle-même et anti-pédagogue. Alors qu’elle vient de recevoir le prix Streisand Rising Star Award, elle passe de la modeste école de Lone Cactus à la prestigieuse West Covina Central Middle School.